RDC / Nord-Kivu : Quatre condamnés et un acquitté lors du procès pour kidnapping d’enfants à Goma

Le tribunal de grande instance de Goma a rendu son verdict dans l'affaire des kidnappings à Goma © DR

Le verdict est tombé vendredi soir dans l’affaire qui opposait le ministère public à cinq présumés kidnappeurs. 

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’est de la RDC

C’est dans la soirée du vendredi 6 mars que le tribunal de grande instance de Goma a rendu son jugement dans l’affaire qui opposait le ministère public à cinq présumés kidnappeurs, trois femmes et deux hommes.

Poursuivis pour trois infractions, enlèvement d’enfant, association de malfaiteurs et non assistance en personne à danger, le tribunal a condamné quatre kidnappeurs. Deux ont été condamnés à 20 ans de prison et deux autres à la peine à perpétuité et au paiement d’une amende allant de 20 000 à 100 000 $ comme dommage et intérêt. Un seul des prévenus a été acquitté.

Une condamnation saluée par la partie civile. Selon Maître José Wilondja Nepangi, grâce à ces condamnations exemplaires et dissuasives, le phénomène des kidnappings est amené à baisser. « Elles serviront de leçon à ceux qui s’adonnent à cette pratique lucrative, source de revenus pour des personnes de plus en plus nombreuses à l’est de la RDC », a-t-il déclaré.

Du côté partie défenderesse, on a promis d’interjeter appel. Ses avocats disent être surpris par la sévérité des peines prononcées.

Pour rappel, ces cinq présumés kidnappeurs avaient été arrêtés le 5 janvier dernier dans différents quartiers de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu.