RDC : Le frère de la première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, accusé de vouloir spolier un terrain appartenant à l’Église

Denise Nyakeru Tshisekedi © Facebook / Denise Nyakeru Tshisekedi

Des représentants de l’Église catholique de Kinshasa accusent John Nyakeru, un frère de l’épouse du président Félix Tshisekedi, de tentative de spoliation d’une de leurs concessions. 

L’Archidiocèse de Kinshasa possède bien un titre de propriété remontant à l’époque coloniale sur cette parcelle d’environ 9 hectares située dans la commune de Ngaliema à l’ouest de Kinshasa.

Mais « en 2019, un groupe de gens débarque ici et prétend qu’une partie de la concession leur appartient. Ce qui est faux », explique l’abbé Christian Ngazin, recteur du grand séminaire théologique Saint-Jean XXIII, à l’ouest de Kinshasa.

Le 18 juillet, « ils sont venus, il ont cassé la porte, violenté les agents commis à la sécurité et commencé les travaux. Ils ont agi sous mandat de John Nyakeru (ambassadeur de la RDC au Kenya et frère de l’épouse du chef de l’État, Denise Nyakeru, NDLR). C’est du banditisme d’État », dénonce-t-il.

« Ce terrain appartient depuis l’époque coloniale à l’archidiocèse de Kinshasa. […] Qu’il vienne avec ses titres de propriété », ajoute de son côté le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa. Accompagné du conservateur des titres fonciers, mandaté par le ministre des Affaires foncières, il s’est rendu sur place mardi 19 juillet pour constater de visu la situation.

« Ce site a été loti en 2019, ce qui veut dire qu’il existe des titres aux noms de tierces personnes (…) Si l’Église se sent [lésée], elle n’a qu’à aller en justice contre mes clients », fanfaronne Me Katako Okito qui se présente comme avocat de la partie adverse sans donner le nom de son client. Si celui-ci affiche une telle confiance, c’est qu’il sait pertinemment que la Justice en RDC est à la botte du politique et qu’elle décidera ce que le pouvoir lui dictera. 

« Népotisme »

L’affaire prend aujourd’hui un tour diplomatique. Elle est suivie de près au Vatican et dans de nombreuses chancelleries. Elle vient alimenter la critique de l’absence d’Etat de droit, ainsi que la longue chronique du « népotisme » sous Félix Tshisekedi en lien avec sa belle-famille.

L’épouse elle-même du chef de l’Etat, Denise Nyakeru, a rang de conseillère spéciale à la Présidence de la République avec tous les avantages financiers et matériels qui y sont rattachés. Elle dispose d’un cabinet dirigé par un directeur de cabinet avec une cellule de communication et des conseillers ; elle bénéficie du protocole d’Etat, etc.

Son beau-frère, Gilbert Kabanda Rukemba, époux de sa grande sœur, a, lui, été nommé le 12 avril 2021 ministre de la Défense.

Quant aux frères et sœurs de la première dame RD congolaise, ils ne sont pas en reste. Après John Nyakeru, nommé ambassadeur de la RDC au Kenya après avoir été chef du protocole d’Etat de Félix Tshisekedi, sa sœur, Jeannette Njuma Nyakeru, est en passe d’être nommée ambassadrice de RDC au Ghana comme l’atteste un document officiel de l’Ambassade du Ghana à Kinshasa daté du 7 juillet dernier (reproduit ci-dessous).