Nord-Kivu : un nouveau cas de kidnapping sur le territoire de Rutshuru

L'enlèvement du directeur de la radio Umudiho FM s'est produit sur la route Rukoro - Bunagana © DR

Le directeur de la radio Umudiho FM, qui émet depuis le territoire de Rutshuru, a été victime d’un kidnapping dimanche 26 août dans l’après-midi. Alors que leur nombre avait semblé diminuer ces derniers temps, ces enlèvements contre rançon repartent à la hausse dans cette partie du Nord-Kivu. 

L’incident s’est produit sur la route Rukoro – Bunagana. Le directeur de la radio Umudiho FM, Emmanuel Tusenge Sébazungu, venait de prendre part à une cérémonie d’inauguration du marché de Rubare.

Selon l’un de frères de la victime joint dans la soirée par téléphone, qui venait tout juste de récupérer la moto avec laquelle la victime circulait, les ravisseurs n’avait à ce moment-là pas encore pris contact avec la famille pour demander une rançon. Pour les proches de la victime, le mobile de cet enlèvement ne fait en effet aucun doute.

Selon le témoignage de son cousin avec qui il était sur la moto et qui a été passé à tabac, les deux hommes se dirigeaient vers la localité de Bunagana, frontalière avec l’Ouganda. C’est alors que les ravisseurs se sont emparés du directeur de la radio avant de partir en direction de la forêt.

Le phénomène des kidnappings, qui avait pris une ampleur dramatique avant de s’atténuer ces derniers temps, vient de reprendre, semble-t-il, dans cette partie de la province du Nord-Kivu. Selon les habitants, le chômage très élevé qui frappent les jeunes en particulier inciteraient certains d’entre eux à se livrer à ce type d’activité criminelle, contribuant ainsi à alimenter l’insécurité dont le niveau est déjà très élevé dans cette province de l’est du pays.