Nord-Kivu : la résidence de la ministre provinciale de l’éducation, cible d’une attaque armée

La ministre provinciale de l'éducation du Nord-Kivu, Adèle Bazizane Maeshe © DR

L’attaque s’est produite ce jeudi 13 décembre vers 19 heures, heure locale. 

Deux hommes armés sur une moto sont arrivés à la résidence de la ministre provinciale du Nord-Kivu chargée du genre, de la jeunesse et de l’éducation, située dans le quartier Himbi à Goma.

Ils ont aussitôt ouvert le feu. La garde d’Adèle Bazizane Maeshe a alors répliqué, parvenant à neutraliser l’un des assaillants. Dans sa fuite ,le deuxième assaillant, en cherchant à s’échapper, a tué un changeur de monnaie qui revenait de son lieu de travail.

En colère, les habitants du quartier Himbi ont pourchassé le malfrat, parvenant à le neutraliser. Un peu plus tard, le chef du quartier Himbi, Mutete Mwenye Mali a confirmé le bilan de trois personnes tuées, dont le changeur de monnaie et les deux assaillants.

C’est la deuxième fois en l’espace de moins d’une semaine qu’Adèle Bazizane, candidate députée provinciale, est la cible d’une attaque. Quelques jours plus tôt, alors qu’elle menait sa campagne électorale dans le territoire de Nyiragongo, son convoi a été attaqué par des hommes non identifiés.

La ministre a toutefois tenu à faire savoir qu’elle se portait bien.