Jeu de chaise musicale au Nord-Kivu : les ministres provinciaux de la Santé et de l’Agriculture échangent leur poste

Le désormais ex-ministre provincial de l'agriculture au sein du gouvernement du Nord-Kivu, Christophe Ndibeshe, a été nommé lundi 5 novembre à la Santé © DR

Cela fait suite à une décision prise lundi 5 novembre par le gouverneur provincial, Julien Paluku.

Par Augustin Mosange, l’un de nos correspondants à Goma

Le gouverneur provincial aurait-il trouvé une réponse à la crise qui sévit depuis quelque temps à l’hôpital provincial du Nord-Kivu ? En effet, depuis un mois, une crise qui prend de plus en plus un tour ethnique, frappe ce qui constitue la plus importante structure sanitaire de cette province de l’est de la RDC.

La semaine dernière le président du Barza inter-communautaire, accompagné des représentants de toutes les communautés du Nord-Kivu, a rencontré le président de l’assemblée provinciale pour discuter de cette situation.

Lundi 5 novembre, le gouverneur du Nord-Kivu a décidé  »pour des raisons d’efficacité de l’action gouvernementale », peut-on lire dans son arrêté, de permuter les portefeuilles ministériels au sein du gouvernement provincial, nommant ministre de la Santé le ministre de l’Agriculture et inversement.

C’est ainsi que Christophe Ndibeshe se retrouve à la tête du ministère de la Santé, des Affaires sociales, de l’Emploi et de la Fonction publique provinciale et laisse l’Agriculture, la Pêche et l’élevage au docteur Martial Kambumbu qui, jusqu’à présent, était le titulaire du portefeuille de la Santé.

Cette décision permettra-t-elle de résoudre la crise qui sévit à l’hôpital provincial du Nord-Kivu ? Et de rendre plus efficace la lutte contre l’épidémie d’Ebola qui touche actuellement la partie nord de la province ? Autant de questions sur lesquelles le nouveau ministre provincial est particulièrement attendu.