Insécurité à l’est de la RDC : Après une opération de ratissage, la police saisit des armes et arrête plusieurs personnes à Beni 

Le commandant de la PNC en ville de Beni, le colonel Safari Kazingufu © Pacheco Kavundama

Cette semaine, la police nationale congolaise a bouclé le quartier Mabakanga dans la commune de Ruwenzori et procédé à une opération de ratissage. 

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’est de la RDC 

L’opération a eu lieu mardi 8 octobre. La police en a dressé un bilan positif.

16 militaires illégalement installés dans ce quartier, ainsi que 29 hommes et 7 femmes impliqués dans des vols et la vente de boissons fortement alcoolisées dont la commercialisation est interdite sur le sol congolais, ont été arrêtés. 9 armes de type AK47 ont par ailleurs été récupérées, a indiqué le commandant de la PNC en ville de Beni, le colonel Safari Kazingufu.

Durant cette opération, des effets militaires dont des tenues de l’armée, ainsi que du chanvre et des boissons fortement alcoolisées ont également été saisis par la police.