Insécurité à l’est de la RDC : 7 personnes d’une même famille tuées par des rebelles FDLR à Kinyandoni

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a donné les détails sur ce septuple meurtre © DR

7 personnes d’une même famille ont été tuées dans la nuit du mardi à ce mercredi dans le village de Kinyandoni entre la cité de Kiwanja et Ishasa dans le territoire de Rushturu dans la province du Nord-Kivu.

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’est de la RDC 

Selon le gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita, ce sont les FDLR qui sont derrière de ce septuple assassinat. « Les FDLR sont venus se venger parce que, dans le cadre de la vigilance communautaire, la population a indiqué que ce sont ces rebelles rwandais qui sont à l’origine de l’insécurité dans cette zone connue pour être sujet au kidnapping », a expliqué le gouverneur.

Tout en exprimant son soutien à la famille des victimes, celui-ci a réitéré sa demande de franche collaboration entre la population et les services de sécurité pour le retour de la sécurité. Le renseignement émanant du terrain est en effet nécessaire, a-t-il rappelé, dans la lutte contre les rebelles.

A l’instar d’autres combattants de différents groupes armés comme les Maï-Maï actifs dans le territoire de Rushturu, les FDLR sont connus pour être impliqués dans des kidnappings, a assuré Carly Nzanzu Kasivita.