Est de la RDC : Un policier tué et un autre grièvement blessé lors d’une attaque dans l’agglomération de Rugari (territoire de Rutshuru)

L'insécurité est forte dans le territoire de Rustshuru, situé à proximité du parc national des Virunga © Pacheco Kavundama

Ce vendredi 10 avril au matin, un groupe de présumé maï-maï Nyatura a attaqué l’agglomération de Rugari dans le but d’y piller des biens matériels, selon la société civile du territoire de Rutshuru. 

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’est de la RDC

L’attaque s’est déroulée ce vendredi vers 3 heures du matin dans l’agglomération de Rugari dans le territoire de Rutshuru à plus de 30 km de la ville de Goma.

Un groupe de présumé maï-maï Nyatura, dirigé par un certain Janvier Mihozi, est venu piller Rugari, selon la société civile du territoire de Rutshuru.

Le bilan fait état d’un policier tué et un autre grièvement blessé et acheminé à l’hôpital général de Rutshuru pour y subir des soins appropriés.

« Il y a un groupe Nyatura qui est venu pour piller vers 3h du matin. Les policiers, qui sortaient je ne sais pas, ont croisé en sortant ces bandits. Ces derniers leur ont tiré dessus. L’un d’eux est décédé sur place et l’autre est blessé. Son pronostic vital est engagé », explique Jean Claude Bambaze, président de la société civile du territoire de Rutshuru.

Le calme est revenu mais la psychose s’est installée au sein de la population. Ce genre d’attaque est fréquente à Rugari du fait de sa situation géographique. La localité est située à côté du parc national des Virunga dans lequel plusieurs groupes armés opèrent. C’est le cas des Nyatura qui, parfois, sortent pour s’en prendre à des villages avant de retourner se réfugier dans le parc.