Est de la RDC : Un chef de village du territoire de Nyiragongo tué mercredi à Goma

Un chef de village du territoire de Nyiaragongo a été assassiné ce mercredi à Goma © Pacheco Kavundama

Le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu à l’est de la RDC fait face ces derniers jours à la recrudescence de l’insécurité. 

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’est de la Rdc. 

Amisi Kanane, chef du village Kalangala en regroupement de Rusayo dans le territoire de Nyiragongo, a été assassiné ce mercredi à Goma par les hommes en armes non encore identifiés. Il s’était réfugié dans le chef-lieu de la province en raison de l’insécurité grandissante dans le territoire de Nyiragongo.

Cet assassinat a aussitôt été condamné par la société civile locale et les notabilités de ce territoire. « Je demande aux services spécialisés de mener des enquêtes sur cet énième assassinat pour que les bourreaux soient retrouvés et que justice soit faite », a déclaré Adèle Bazizane Maheshe, députée provinciale élue du territoire de Nyiragongo.

Tout en demandant le renforcement de la sécurité dans cette partie du Nord-Kivu, la société civile du territoire de Nyiragongo dénonce par la même occasion plusieurs cas d’insécurité caractérisés en raison de kidnappings, d’assassinats et de vols causés par des hommes en armes.

Des cris d’alarme ont déjà été adressés aux autorités provinciales, sans succès à ce stade.