Est de la RDC : Pour faire face à l’insécurité grandissante au Nord-Kivu, le gouvernement provincial dote la police de 3 jeeps

La police de Goma a réceptionné trois jeeps flambant neuves ce samedi 23 mai 2020 © Pacheco Kavundama

La police nationale congolaise a réceptionné ce samedi 23 mai à Goma trois jeeps flambant neuves.

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’Est de la RDC

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a remis à la police nationale congolaise trois, issues d’un premier lot de 10 que le gouvernement provincial donnera annuellement à la police comme il est prévu dans le programme quinquennal du gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

Ce dernier a fait savoir qu’il souhaitait que ces jeeps soient réellement affectées à la patrouille, et donc aux opérations de sécurité, et non au transport de officiers.

Le ministre provincial de l’intérieur du Nord-Kivu Jean Bosco Sebishimbo, s’est dit convaincu que cette mobilité renforcée de la police était de nature à lutter efficacement contre la recrudescence de l’insécurité à Goma, en particulier le phénomène dit des « 40 voleurs », très fréquent à Goma qui voit des hommes en armes, en tenue civile, militaire ou policière opérer chaque nuit dans les différents quartiers de la ville sans être inquiétés. Pour tenter d’éradiquer ce phénomène, certains jeunes se sont organisés chaque nuit pour mener des opérations de patrouilles.

Le commissaire provincial de la police qui a réceptionné ces véhicules a promis qu’ils seront utilisés « en bon père de famille » et affectés exclusivement aux opérations de sécurité.