Est de la RDC : Le député provincial Jean-Paul Lumbu Lumbu lance une série de consultations à Goma pour cerner les attentes des populations

Le vice président de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jean-Paul Lumbu Lumbu © Pacheco Kavundama
Alors que la rentrée parlementaire dans les assemblées provinciales du pays est prévue le 30 septembre, le député d’opposition Jean Paul Lumbu Lumbu a lancé ce vendredi à Goma une série de consultations populaires.

Par Pacheco Kavundama, notre correspondant à l’est de la RDC

Pour le vice président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu et président national du Parti Libéral pour le Développement (PLD), un parti d’opposition, il s’agit d’avoir une idée exacte des préoccupations des populations.

« Le rôle d’un député, c’est de traiter les vraies priorités, de répondre aux attentes des citoyens, et pas de s’emparer de sujets éloignés de leurs préoccupations », souligne M. Lumbu Lumbu.

« Le faire maintenant permettra de retranscrire les conclusions dans le budget 2020 de la province qui sera discuté à l’occasion de la prochaine session », complète-t-il.

 Ce matin, les habitants ont commencé à défiler dans le bureau du député. Les demandes sont très variées. Certains viennent demander de l’aide pour obtenir le remboursement de leur épargne suite à la faillite il y a trois ans de la Mutuelle d’épargne et crédit du Congo (MECRECO).

D’autres, originaires des quartiers Mapendo et Kahembe sont venus demander l’implication de l’Assemblée provinciale pour leur permettre d’obtenir une indemnisation après que le gouvernement a décidé de la démolition de leurs maisons construites dans la zone neutre située entre la RDC et le Rwanda.

Mais le plus souvent, c’est l’insécurité, endémique à Goma et dans la province, qui ressort le plus souvent, de même que l’accès aux besoins de base : eau, électricité, etc.

Ces dernières semaines, durant les vacances parlementaires, Jean Paul Lumbu Lumbu avait organisé des consultations populaires dans sa circonscription électorale de Lubero, Celles qu’il tient actuellement à Goma, le chef-lieu du Nork-Kivu et siège de l’Assemblée provinciale, se dérouleront sur deux jours, de vendredi à samedi.